L’Opinel un classique indémodable

L’Opinel est un couteau de poche pliable qui a été créé par Joseph Opinel en 1890 en Savoie. Ce couteau possède un manche en bois de hêtre ou de cerisier, et une lame en acier inoxydable qui peut varier de 3 à 22 cm. Depuis toujours l’on peut retrouver le logo de la marque, une main couronnée sur la lame. Les trois doigts qui constituent une partie du logo représenteraient les reliques de saint Jean Baptiste que sainte Thècle rapporta d’Alexandrie. La Nogentaise vous présente les avantages et les caractéristiques de ce couteau si particulier.

couteau opinel de tradition
La Nogentaise

Continuer la lecture de L’Opinel un classique indémodable

Le musée de la coutellerie de Nogent

La Nogentaise vous invite à la rencontre de la ville de Nogent et de son célèbre musée afin de revenir sur les principes qui sont à l’origine de la production de couteaux dont nous sommes si fiers !

Couteaux nogent avec des lames damasées
https://www.flickr.com/photos/zigazou76/

Continuer la lecture de Le musée de la coutellerie de Nogent

Les lames damassées partie 1 : origine et secrets de fabrication

Les lames damassées

L’acier damas est réputé pour ses nombreuses qualités et est considéré pour certains comme le meilleur acier du monde Les couteaux damas sont reconnaissables de par les étranges motifs ondulés que l’on retrouve à la surface de leurs lames. La Nogentaise la coutellerie en ligne, vous dit tout sur l’histoire et les secrets de fabrication de cet acier légendaire.

Couteaux damas
https://www.flickr.com/photos/zigazou76/

Continuer la lecture de Les lames damassées partie 1 : origine et secrets de fabrication

Les lames damassées partie 2 : caractéristiques et entretien

Les lames damassées

Dans notre article précédent nous vous avons fait découvrir l’histoire riche et intéressante de la production de l’acier damas. Aujourd’hui La Nogentaise spécialiste de la vente de couteaux en ligne, vous fait découvrir les caractéristiques et les qualités exceptionnelles des couteaux a lames damassées qui sont produits à la main par des artisans qualifiés.

Couteaux damas
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Art_Knives_by_Conny_Persson.jpg

Continuer la lecture de Les lames damassées partie 2 : caractéristiques et entretien

Coutellerie et Cisellerie de NOGENT

La coutellerie et la cisellerie de Nogent

Les couteaux et ciseaux

L’abondance du minerai de fer, la forêt pour combustible, les cours d’eau pour la force hydraulique, du grès pour donner le tranchant de l’outil : autant d’éléments qui ont favorisé l’introduction de la coutellerie (couteaux, ciseaux, instruments de chirurgie) dans le sud de la Champagne.

La coutellerie et les couteliers

Au Moyen-Âge, des couteliers, réputés pour la fabrication d’armes de grande qualité, travaillent déjà à Langres. Mais au XVIIe siècle, de nouvelles contraintes économiques et sociales les conduisent à s’établir à NOGENT ainsi que dans les communes voisines, comme BIESLES, le long de la Marne, de la Traire et du Rognon. Jusqu’à la deuxième moitié du XIXe siècle, la coutellerie du bassin nogentais, exclusivement manuelle et artisanale, est l’oeuvre d’ouvriers travaillant à domicile et chaque village est spécialisé dans la fabrication d’un produit. Ensuite, l’industrialisation s’amorce avec l’utilisation des marteaux-pilons. Grâce à cette avancée technologique, permettant des productions en grandes séries, les premières usines de forge se développent : elles produisent d’abord pour l’armement et la marine, puis elles se diversifient dans l’automobile, les machines agricoles, la chirurgie et l’outillage à main. En plus de l’acier, on y travaille aussi des alliages de plus en plus sophistiqués pour l’automobile, l’aviation et la chirurgie.

Les coutelleries et ateliers

C’est donc l’ensemble de ce patrimoine unique, où se côtoient savoir-faire ancestral et technologie de pointe, que nous vous proposons de découvrir sur cette route. Artisans locaux, coutelleries anciennes ou actuelles, boutiques et ateliers vous attendent, dans un cadre verdoyant et chargé d’histoire, le long de vallées pittoresques évocatrices de plusieurs siècles de tradition.

La coutellerie PRISÉe DES ROIS

Tout commence à Langres, où l’on a recensé jusqu’à 80 maîtres-couteliers au XVIIIe siècle. Langres où exerçait également Pierre Beligné, coutelier de Louis XV. Songeons aussi à ce clin d’oeil inspiré de Denis Diderot à son père, coutelier langrois, dans les planches de la fameuse Encyclopédie

Cette tradition prestigieuse se poursuit dans le bassin nogentais, avec des grands noms comme N.P Pelletier, le Mozart des ciseaux, dont les modèles extrêmement raffinés étaient très prisés d’Eugénie, épouse de Napoléon III ; ou encore avec Emile Drouhot, capable de confectionner des couteaux de luxe regroupant jusqu’à 90 pièces ! La réputation des artisans-artistes du bassin est telle qu’à l’Exposition Universelle de 1862, on relate que leurs « ciseaux riches et couteaux de poche et fantaisie sont les plus beaux que l’on fabrique dans tout l’univers ».

La coutellerie traditionnelle

LA coutellerie de STE nogentaise de coutellerie

De nos jours, l’artisanat de très haute qualité, représenté par les « Meilleurs Ouvriers de France », fabrique des pièces rares et de très petites séries. Les productions nogentaises de coutellerie haut de gamme sont appréciées aussi bien par les amateurs de beaux objets que par les professionnels et les collectionneurs du monde entier.

la coutellerie EUROPÉENne

Sur le bassin industriel, beaucoup d’entreprises de coutellerie ont muté pour s’adapter au marché de nouveaux secteurs d’activité. Du couteau aux ciseaux puis aux appareils médicaux, avant de conquérir le secteur des implants.

Ces entreprises de mécanique et de forge sont leaders européens pour les prothèses de hanche et de genoux et bien positionnées sur plusieurs marchés (automobile, aéronautique, armement, médical).